Sauter la navigation

J’ai voulu écrire la suite de « Sabiduria l’île de la sagesse », récit qui contait l’histoire de cet homme perdu dans un monde kafkaïen. Afin d’y échapper il partait à la découverte d’une île ou règne la sagesse et le bien-être.

Te Pito Kura l’île de lumière » est le « contre-pied » de cette première histoire. Je mets en scène un homme né sur Sabiduria. Il méconnait tout ce qui caractérise l’absurdité de notre monde actuel. Il quitte son île et part à la recherche de son ami vers d’autres îles civilisées où sévissent la corruption, le pouvoir et l’argent. Il découvre cet univers qui lui est inconnu et très vite comprend que dans ce monde tout n’est qu’illusion et paraître. Cette aventure lui permet de prendre la mesure de ce qu’est la « vrai vie ».

Jean Louis Pélissier

Te Pito Kura

Résumé :

« Marcello, pêcheur de Sabiduria l’île de la sagesse[1], part à la recherche de son ami Antonio qui a disparu. Il prend la mer vers le Nord pour une destination inconnue au cœur de l’océan Pacifique. Il débarque sur Rapa Nui, une île mystérieuse volcanique au passé tragique et découvre une civilisation où dominent l’argent, le pouvoir, la corruption et la modernité. Mais certains îliens luttent encore pour conserver leurs terres et leurs traditions.

La beauté de l’île, sa nature sauvage, son énergie l’aideront ils à retrouver son ami ?

Te Pito Kura, la pierre de lumière lui apportera-t-elle la réponse ?

C’est l’histoire de ce récit. »

 

[1] Lîle de la sagesse, roman de Jean Louis Pélissier paru aux Éditions Syndey Laurent

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :